Protection du crapaud calamite

 Pour favoriser la biodiversité, des actions de protection des espèces animales et végétales sont mises en œuvre. Le plan de sauvegarde du crapaud Calamite concilie la préservation de l'espèce, l'aménagement du territoire et le développement économique.

 Un partenariat actif public/privé


En voie de disparition, le crapaud Calamite est protégé par la loi. Présente sur les communes d'Echirolles, de Pont de Claix et Seyssins, l'espèce est menacée par les projets d'aménagement. Pour concilier intérêts du territoire et préservation du crapaud calamite, les collectivités territoriales, deux associations (1) et deux entreprises locales (2) s'engagent dans un plan de sauvegarde en 2008.

(1) LPO : Ligue pour la protection des oiseaux et FRAPNA
(2) Becton Dickinson et Pérona

Un corridor biologique


S'étendant du cimetière jusqu'au parc Ouest, un corridor biologique est mis en place. Il est constitué d'aménagements spécifiques permettant la survie du crapaud Calamite : mares pour la reproduction, gîtes terrestres, passages souterrains…

 

Depuis 2008, le nombre d'individus reproducteurs a augmenté de 52%

 Une campagne de sensibilisation


En lien avec la LPO et la FRAPNA, la Ville a organisé des sorties terrain et des animations auprès des scolaires, des centres de loisirs et du grand public pour sensibiliser la population à la sauvegarde du crapaud Calamite.