Place à l'environnement

Parcs, espaces verts, massifs floraux... La Ville soigne son cadre de vie et encourage les habitants à en faire autant.

Le réseau des parcs

Les parcs et jardins de la ville proposent différentes ambiances, 112 jeux de diverses tailles et des usages différenciés (détente, fraîcheur, balade, jeu...). Chaque grand quartier d'Echirolles disposera d'un parc : les parcs Maurice Thorez, Picasso, Géo-Charles, la Frange Verte, ainsi que le futur parc Croix de Vérines qui sera aménagé au centre-ville.

 

Gestion des espaces verts

Les équipes des espaces verts ont intégré le développement durable dans leurs pratiques.
(En savoir plus)
Au centre-ville, le jardin du Champ de la Rousse est conçu et entretenu selon les principes du développement durable, comme le sera le futur parc Croix de Vérines. Depuis l'été 2010, le jardin accueille un point de compostage collectif mis en place par un groupe d'habitants.


Jardins d'habitants

Les locataires d'une copropriété du centre-ville (le Kedros) gèrent depuis l'été 2010 un potager et un compost sur 28 parcelles en pied d'immeuble, tandis que l'entretien des parterres fleuris est confié aux enfants. Un partenariat entre l'OPAC 38, propriétaire de l'immeuble, l'agence Sinequanon et l'association des habitants CNL/Kedros a été réalisé. Il a permis la mise en place de cette expérience contribuant à la biodiversité comme aux liens sociaux et intergénérationnels.

 

Jardin du Champ de la Rousse

Protection du crapaud calamite

En voie de disparition, le crapaud calamite est présent sur le secteur Picasso à Echirolles. Il est protégé par la loi. Un corridor biologique a été mis en place sur le territoire. Il s'étend du cimetière jusqu'au Parc Ouest. Il est constitué d'aménagements spécifiques permettant sa survie : des mares pour la reproduction, des gîtes terrestres, des passages souterrains...

Crapauds Calamite